Exposé

Obepine.. un projet interdisciplinaire avec des maths vraiment appliquées

Jeudi, 6 mai 2021 - 11:30 - 12:30

Résumé : Il y a 14 mois, un indicateur de circulation du virus SARS CoV 2 dans les eaux usées était encore de la science fiction. Aujourd’hui, c’est un indicateur de plus, qui est remonté de façon hebdomadaire au ministère de la santé et des solidarités et transmis au conseil de défense consacré au suivi de la crise du COVID-19 grâce à un financement substantiel du ministère de la recherche qui a permis de mettre en place le suivi de 168 stations.

GDT "EDP et Calcul Scientifique" du mardi 4 mai 2021

Contrôlabilité et condensation spectrale

Mardi, 4 mai 2021 - 11:30 - 12:30

Résumé : Je discuterai dans cet exposé de la question de la contrôlabilité de systèmes paraboliques couplés.
J'essaierai d'illustrer en quoi les propriétés spectrales d'un opérateur influent sur les propriétés de
contrôlabilité du problème d'évolution associé. Je montrerai alors comment on peut utiliser la "méthode
des moments" sous diverses formes pour résoudre de telles questions dans un certain nombre de cas.

GDT "EDP et Calcul Scientifique" du mardi 20 avril 2021

Laplaciens fractionnaires d'ordre supérieur: Un aperçu

Mardi, 20 avril 2021 - 11:30 - 12:30

Résumé : Le Laplacien fractionnaire est l'opérateur obtenu en considérant des puissances non entières du Laplacien classique. Il apparaît dans de nombreux modèles issus des mathématiques théoriques et appliquées. Dans cet exposé, nous nous intéressons en particulier aux puissances supérieures à un. La théorie est dans ce cas proche de celle des opérateurs polyharmoniques.

GdTPTESD20210329

Résultats typiques et extrémaux pour des interfaces aléatoires convexes (séance 4)

Lundi, 29 mars 2021 - 11:00 - 12:00

Lors de cette 4ème séance, nous finirons le calcul de l'estimée de la loi de l'aire d'une facette typique, en nous appuyant sur le résultat précédent sur la queue de distribution du volume d'un simplexe aléatoire dans la boule. Nous nous intéresserons ensuite à la loi du maximum des aires des facettes en montrant en particulier comment établir et exploiter un résultat d'indépendance asymptotique.

Detecting Abrupt Changes in the Presence of Local Fluctuations and Autocorrelated Noise

Detecting Abrupt Changes in the Presence of Local Fluctuations and Autocorrelated Noise

Jeudi, 20 mai 2021 - 10:15 - 11:15

Whilst there are a plethora of algorithms for detecting changes in mean in univariate time-series, almost all struggle in real applications where there is autocorrelated noise or where the mean fluctuates locally between the abrupt changes that one wishes to detect. In these cases, default implementations, which are often based on assumptions of a constant mean between changes and independent noise, can lead to substantial over-estimation of the number of changes.

GdTPTESD20210322

Résultats typiques et extrémaux pour des interfaces aléatoires convexes (séance 3)

Lundi, 22 mars 2021 - 11:00 - 12:00

Dans cette 3ème séance, nous exploitons le travail fait dans la séance précédente pou obtenir un équivalent de la queue de distribution du volume d'un simplexe aléatoire dans la boule-unité. Ce résultat est ensuite utilisé pour estimer la loi de l'aire d'une facette typique du polytope aléatoire de départ. Il s'agit d'une première étape vers la convergence du maximum des aires des facettes. Reste alors à établir un résultat d'indépendance asymptotique pour pouvoir conclure.

Minimax detection and localisation of an abrupt change in a Poisson process

Jeudi, 29 avril 2021 - 10:15 - 11:15

Considering a Poisson process observed on a bounded, fixed interval, we are interested in the problem of detecting an abrupt change in its distribution, characterized by a jump in its intensity. Formulated as an off-line change-point problem, we address two distinct questions : the one of detecting a change-point and the one of estimating the jump location of such change-point once detected.

GdTPTESD20210315

Résultats typiques et extrémaux pour des interfaces aléatoires convexes (séance 2)

Lundi, 15 mars 2021 - 11:00 - 12:00

Dans cette seconde séance, nous allons décrire plus précisément les techniques permettant d'obtenir les résultats de valeurs extrêmes en nous concentrant sur le cas de l'aire maximale d'une facette. Nous verrons en particulier qu'il est possible de se ramener à l'étude de la loi du volume d'un simple aléatoire dans une boule. Ce résultat intermédiaire nous permet par la suite d'obtenir une estimée de la queue de distribution de l'aire d'une facette «typique», dans un sens à préciser, du polytope aléatoire.

Pages