Imen CHOURABI


THÈSE DE DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE ROUEN

soutenue le 21 février 2014

sous la direction de
Patrizia Donato, professeur à l'Université de Rouen
et la co-direction de
Daniela Giachetti, Professeur à l'Université de Roma "La Sapienza"



Discipline :  Mathématiques appliquées
Spécialité :   Équations aux dérivées partielles



Résultats d'existence, d'homogénéisation et correcteurs
de problèmes elliptiques non linéaires dans des domaines perforés


Composition du Jury:

  
Président du jury : Andrey PIATNITSKI Professeur à Narvik University College
Rapporteurs : Alain DAMLAMIAN Professeur émérite à l'Université Paris-Est Créteil Val de Marne
    David ARCOYA Professeur à l'Université de Granada
Examinateurs :

Jean-François BABADJIAN Maître de Conférences à l'Université Pierre et Marie Curie de Paris
    Oliver GUIBÉ Maitre de conférences à l'Université de Rouen
Directrice de Thèse :

Patrizia DONATO Professeur à l'Université de Rouen
Co-directrice de Thèse :

Daniela GIACHETTI Professeur à l'Université de Roma "La Sapienza"


Résumé


Mots clés :
 
Équations elliptiques quasi-linéaires, conditions aux limites de Fourier non linéaires, existence d'une solution, croissance quadratique par rapport au gradient, singulier, homogénéisation, méthode de l'éclatement périodique, domaines perforés, correcteurs.


Abstract


Keywords :
 
Quasilinear elliptic equation, nonlinear Robin boundary condition, existence of a solution, quadratic growth with respect to the gradient, singular, homogenization, periodic unfolding method, perforated domains, correctors.